Appelez moi au : + 33(0)6 28 01 67 08 - Email: a.cohen@alc-consulting.fr
Apprendre à bien respirer

Apprendre à bien respirer

La gêne respiratoire (= dyspnée) peut être liée à de nombreux troubles comme des problèmes cardiaques ou pulmonaires, à une allergie, mais également à un état anxieux. Si vous avez du mal à inspirer ou à expirer, il est important de consulter un spécialiste qui vous éclairera sur la cause de cette difficulté et établira un diagnostic. Si votre difficulté respiratoire est d’origine psychogène (anxiété, stress, etc…), il se peut qu’elle soit liée à un syndrome d’hyperventilation ou à une spasmophilie. Il s’agit alors d’un symptôme bénin. Dans ce cas, une personne souffrant d’hyperventilation a tendance à respirer rapidement et de manière saccadée, ce qui entraîne une diminution du gaz carbonique dans le sang. Les symptômes suivants pourront apparaître en conséquence : étourdissements, fatigue, impression d’étouffement, bouffées de chaleur, vision floue, douleur dans la poitrine voire parfois, perte de connaissance. On considère qu’entre 6 et 10% de la population « respire trop1 », c’est-à-dire qu’ils ont un apport trop important en oxygène par rapport au gaz carbonique. On sait que la respiration est instinctive (il suffit d’observer un enfant respirer), mais au fur et à mesure de la construction personnelle, la manière de respirer va changer, car le souffle est le miroir de nos émotions. Tout le monde peut donc apprendre à mieux respirer… Source : passeportsante.net

Anne Laure Cohen

Coach depuis plus de 9 ans, ma volonté est de permettre à chacun de se révéler. Mes atouts : Savoir être à l’écoute et « parler vrai », savoir faire preuve d’adaptabilité et de curiosité, viser l’autonomie de mes clients, être empathique et disponible, être diplomate et ouverte d’esprit tant sur le plan humain que sur celui l’entreprise.

Laisser un commentaire

sept − 6 =

Fermer le menu